Riz gluant dans un bambou Tmar Krae

Riz gluant dans un bambou Tmar Krae

Riz gluant dans un bambou – Kralan Kratie, est est une recette préparée depuis plusieurs générations par les habitants de Tmar Krae, un petit village le long de la rivière Mekong situé à 5 km au nord de Kratie sur la route nationale 377.  La procédure consiste à griller le bambou et son contenu aux alentours de minuit, puis est vendu sur le bord de la route dans des étales rudimentaires. Kralan est particulièrement apprécié à Battambang, Stung Treng et Siem Reap. On dit cependant que les gens de Tmar Krae produisent le meilleur Kralan au Cambodge et que les gens voyagent depuis Phenom Penh pour se procurer ce délice. Vous pouvez facilement, si vous êtes patient mais pas nécessairement noctambule, cuisiner cette recette authentique de Tmar Krae.

10 kg de riz blanc gluant baigné dans l’eau puis égoutté
Chair de noix de coco râpée
800 g de sucre de palme
250 g de sel
800 de graines de pois «black-eye peas»
Bambou
Coquilles de noix de coco

  1. Mélanger. Pour préparer le Kralan, les villageois utilisent du jeune bambou d’environ 5 cm de diamètre découpé en tronçons de 30 cm de long.  Le riz gluant est mélangé avec la chair de noix de coco, le sel, le sucre et les pois, puis fourré dans les tronçons de bambou et scellé avec une coquille de noix de coco.
  2. Cuire. Les tronçons de bambou sont par la suite déposés au dessus d’un feu de bois pour être cuit pendant 1 à 2 heures selon la dimensions du bambou. Ils sont tournés à plusieurs reprises afin de s’assurer d’une cuisson uniforme. Une fois cuits les bambous sont retirés du feu.
  3. Terminer. La partie externe brûlée est épluché avec un couteau très coupant pour rendre la surface lisse. Il est par la suite vendu dans tel quel.

Pour le déguster, il suffit d’enlever la coquille et peler le Kralan comme on le fait pour une banane. Kralan peut conservé sur le comptoir pendant 3 jours, s’il ne fait pas trop chaud ou au congélateur pour une durée de plus de 2 mois.

 

À Siem Reap, le Kralan aux dimensions petites vendus près des ruines d’Angkor sont les plus recherchés par leur goût.

Au Cambodge, on déguste le Kralan le jour même, en raison de la facilité de s’en procurer et d’un climat beaucoup plus chaud qu’en Amérique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s