Ingrédients : Satyre voilé, champignon chinois (竹荪)

Sinogastronomie

Peu après notre arrivée à Suzhou, ma belle-mère, venue de la campagne pour voir son petit-fils dont la présence en Chine se fait rare, a eu l’excellente idée de nous ramener une vieille poule (on parle en chinois de 老母鸡 [lǎomǔjī]). Cette gallinacée d’âge respectable est utilisée au pays de Mao pour confectionner des soupes savoureuses, et c’est bien dans cette optique que le volatile nous avait été amené. Restait à savoir comment l’accommoder.
Rien de bien mystérieux en fait : cuisson longue à l’eau frémissante, agrémentée de vin jaune, de gingembre et de ciboulette. Les gourmands font souvent cuire en même temps que la soupe, des champignons parfumés (香菇 [xiānggū], plus connus en France depuis quelques années sous leur nom japonais : shiitake). Certains amateurs (dont je suis) préfèrent quant à eux un autre champignon, à ma connaissance inconnu en France, appelé « satyre voilé ».
Connu sous le nom latin de

View original post 436 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s