Pour le plaisir : Poulet végétarien, en-cas taïwanais (素雞)

Sinogastronomie

Parmi les petits plats venus compléter des plats plus consistants fréquemment servis dans les restaurants traditionnels de Taïwan, on trouve un plat composé de ce que l’on pourrait traduire en toute simplicité par « poulet végétarien » : le [sùjī] (素雞 ; 素, prononcé [sù], signifie « végétarien », 雞 [jī] signifie « gallinacée »). Attention : on ne parle pas ici de volaille qui aurait été privée d’aliments carnés, mais d’un aliment dans la composition duquel n’entre aucune protéine d’origine animale, et qui a (vaguement, à mon humble avis) le goût du poulet.
Il s’agit d’un aliment fabriqué à partir de « peau de tofu » (豆腐皮 [dòufǔpí]), la croûte plus ou moins épaisse, durcie par le séchage, du fromage de soja. Les feuilles de peau de tofu sont enroulées serrées pour constituer des cylindres denses. Les cylindres sont enveloppés dans un tissu, attachés, et longuement cuits à l’eau. On obtient au final des cylindres compacts de couleur brune-jaunâtre, qui…

View original post 170 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s