Pour le plaisir : Gâteaux khmers à la citrouille (នំល្ពៅ)

Sinogastronomie

Notre cuisinière, Saroeung, pensant sans doute que l’absence de mon épouse, partie en Chine une dizaine de jours, me mettait un peu d’amertume au cœur, m’a ramené du marché, pour finir mon déjeuner en douceur, deux petits gâteaux khmers : un « nom kôr » (នំកូរ), gâteau que nous avions déjà présenté ici, et une petite friandise nouvelle pour moi, un gâteau khmer à la citrouille (នំល្ពៅ, prononcer « nomme lpov »).
Le mot នំ (nom) est un mot khmer générique signifiant « gâteau », tandis que le mot ល្ពៅ (lpov) désigne tout simplement la citrouille, cucurbitacée que l’on trouve en abondance au pays d’Angkor, et fréquemment utilisée dans divers plats khmers salés et sucrés.
Le « gâteau à la citrouille » est confectionnée avec de la chair de citrouille râpée, agrémentée d’un peu de farine de riz qui permet de donner une consistance semi-solide au gâteau, de lait de coco pour le parfum, et d’un peu de…

View original post 185 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s