Pour le plaisir : Sandwich aux tranches de porc à la farine de riz (割包粉蒸肉)

Sinogastronomie

J’avais présenté en novembre 2013 l’une des techniques traditionnelles de la cuisine chinoise : la cuisson à la vapeur d’aliments enrobés dans de la farine de riz grossière (voir ici).
Je vous propose aujourd’hui d’illustrer cette technique avec un plat qu’il m’est arrivé de déguster à plusieurs reprises dans un restaurant de cuisine sichuanaise situé non loin de notre pied-à-terre suzhoulais : le porc à la farine de riz « en sandwich » (割包粉蒸肉 [gēbāo fěnzhēngròu]).
L’inspiration de ce plat vient probablement d’une spécialité taiwanaise appelée parfois [gēbāo] (割包, qui signifie littéralement « petit pain fendu »), qualifiée par certains de « hamburger taiwanais » ou encore de « sandwich à la vapeur », consistant en un petit pain cuit à la vapeur, fendu en son milieu, et garni le plus souvent d’une tranche de porc gras (nous en avions vu un avatar, ici, dans le billet que j’avais intitulé le « hamburger du Formosan »)
Le principe du plat…

View original post 155 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s