Ingrédients : Kumquat (金橘)

Sinogastronomie

En Chine, l’hiver est aussi la saison du kumquat, ce petit fruit du genre agrume, que l’on trouve aussi parfois, par la magie de l’importation, sur les étals des supermarchés gaulois.
Le mot « kumquat » est la prononciation cantonaise (en fait, la prononciation exacte est plutôt [gam1 gwat1]) du mot que l’on écrit en chinois 金橘 (ou 金桔), et que les Pékinois prononcent « jīnjú ». Il signifie littéralement « agrume d’or ».
Il existe plusieurs variétés botaniques de cet agrume, originaire de Chine et de Malaisie, du genre Fortunella, mais en Chine, c’est principalement Fortunella margarita, dit « kumquat de Nagami », qui est cultivé et consommé. L’arbre haut de trois mètres environ produit des fruits ovales, de couleur orange et d’une longueur approximative de quatre à cinq centimètres.
D’après Wikipedia, l’écorce du fruit serait comestible. Mais en Chine, quand il est consommé en fruit, on se débarrasse de la peau. Les fruits que…

View original post 160 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s