Vidéo: Le bokator, art martial khmer ល្បុក្កតោ

Khmerologie

Depuis quelques années, un art martial asiatique a le vent en poupe plus que d’autres : il s’agit du « bokator », art martial khmer « ancestral », dont certains sont persuadés de retrouver des traces sur les bas-reliefs d’Angkor Wat ou du Bayon.
Le mot khmer restitué dans les langues occidentales par « bokator » est ល្បុក្កតោ (qui se prononce លបុក-កៈ-តោ lbok-kak-tao), qui désigne une massue ancienne servant d’arme. L’appellation « officielle » utilisée par l’une des associations cambodgiennes de bokator est ក្បាច់គុនល្បុក្កតោ, littéralement « art martial bokator » (ក្បាច់គុន signifie « art martial »). On trouve aussi l’appellation, moins exotique mais plus exacte, me semble-t-il, de គុនបុរាណខ្មែរ : art martial traditionnel khmer (គុន seul signifie aussi « art martial », ou « boxe ») ; j’ai encore lu l’expression toute simple de គុនខ្មែរ : boxe khmère.
Mais peu importent au fond ces considérations linguistiques : le bokator, réputé pour être redoutablement efficace, connaît un renouveau sans précédent, et a séduit un certain nombre de « guerriers » occidentaux en quête…

View original post 92 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s