Restos : Malis, Phnom Penh

Sinogastronomie

À Phnom Penh, le Malis est un peu considéré comme la « Rolls » des restaurants cambodgiens de la capitale khmère. Il faut dire que, ne serait-ce que vu de l’extérieur, l’établissement en impose : adresse prestigieuse (sur le boulevard Norodom, à une centaine de mètres au sud du Monument de l’Indépendance), armée de valets/gardes/gardiens de parking en livrée à l’entrée, cohorte de Lexus et autres véhicules prestigieux qui ont les faveurs de la bourgeoisie cambodgienne, accès masqué par un mur-écran (destiné, selon la tradition chinoise, à empêcher l’accès au lieu des esprits malfaisants) arborant le nom du restaurant, mur d’enceinte blanc assez haut pour cacher l’intérieur, il y a de quoi impressionner le quidam.
Quand on pénètre dans les lieux, s’offre à la vue un large patio décoré en son centre de bassins garnis de plantes tropicales et de quelques fontaines, et entouré de trois côtés de rangées de tables abritées par…

View original post 589 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s