Image d’en-tête : Durions à Kuala Lumpur

Sinogastronomie

Il se peut que, vous promenant dans une rue d’Asie Orientale ou Sud-orientale, vous humiez un parfum que votre narine occidentale, si elle n’y est pas accoutumée, qualifiera certainement de nauséabonde. Dans ce cas, deux possibilités se présentent : vous vous trouvez à proximité d’un stand soit de « tofu puant » (tofu fermenté pendant une durée certaine dans un bain qui lui confère une forte odeur), soit, si la saison s’y prête, de durion. J’en connais plus d’un qui, originellement épouvanté par l’odeur de ce fruit, en son devenu des amateurs inconditionnels que la moindre senteur « musquée » fait saliver. L’image d’en-tête que j’ajoute aujourd’hui est celle d’un stand ambulant installé dans le quartier de Bukit Bintang, à Kuala Lumpur, et proposant plusieurs variétés de ce fruit exceptionnel, dont la célèbre variété appelée « roi de la montagne aux chats » (猫山王).

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s