Ingrédients : Épinard d’Okinawa (观音菜)

Sinogastronomie

En vadrouille dans l’hyper non loin de chez moi, je découvre au rayon légumes un nouveau légume-feuilles inconnu, vendu sous le nom de « légume d’Avalokiteshvara » (观音菜 [guānyīncài], Avalokitsehvara est le bodhisattva le plus vénéré du bouddhisme du grand véhicule). J’en ai donc acheté une barquette et l’ai cuisiné de la façon la plus simple (et la plus commune) qui soit, i.e. sauté à l’ail et assaisonné de sel et de bouillon de volaille en poudre.
Voici une photo de ce légume (la photo vient d’ici, vous trouverez d’ailleurs sur cette page plusieurs recettes en chinois pour accommoder ce légume).
epinard_okinawaLa cuisson se fait à feu vif, dans un peu d’huile. On obtient au résultat un plat dans lequel l’ail, qui peut être en gousses ou haché, a pris une couleur violacée car la face inférieure rouge des feuilles déteint. Les feuilles sont croquantes, et ont texture un peu…

View original post 288 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s