Contes cambodgiens : La tortue et le singe អណ្ដើកនិងស្វា

Khmerologie

On utilise au Cambodge l’expression idiomatique « bouche de tortue » (មាត់អណ្ដើក) pour qualifier des paroles qui n’ont pas de sens. L’histoire de la tortue et du singe (អណ្ដើកនិងស្វា), qui se trouve dans le premier volume du Recueil de contes et légendes khmers de l’Institut Bouddhique, nous explique l’origine de cet idiotisme (pour lire la légende en khmer, je vous invite à cliquer ici) :
Un singe (ស្វា) et une tortue (អណ្ដើក, ្ដ se prononce [d]) voulaient devenir parents par alliance (ដន្លង parenté par alliance). Bien qu’ils n’aient pas d’enfants à marier, ils décidèrent tout de même de lier des liens familiaux, et de se considérer comme parents par alliance. Bien longtemps après, le singe eut un enfant à marier. Il prépara la noce, et invita toute sa parenté singe. Alors que le jour des noces arrivait, il se souvint de la tortue, son parent par alliance, et alla faire quérir ce…

View original post 222 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s