Spécial Huai’an (pour le plaisir) : Des raviolis qui n’en sont pas (淮饺)

huaian zhujiao_02

Sinogastronomie

Parmi les spécialité huai’anaises, les « raviolis de Huai’an » (淮饺 [huáijiǎo]) et les trois façons de les déguster (淮饺三吃 [huáijiǎo sānchī]) jouissent en Chine d’une renommée certaine. Seul souci, pour quiconque n’a jamais eu la chance de déguster cette spécialité, c’est que l’on risque de s’imaginer qu’il s’agit de « raviolis » (饺子 [jiǎozi]), tels qu’on en trouve dans le Nord de la Chine : une enveloppe de pâte fabriquée à partir de farine de blé et d’eau, assez épaisse et solide, avec une farce comportant classiquement du porc haché et du chou chinois, le tout cuit à l’eau bouillante. Or, le « ravioli » de Huai’an, ce n’est pas cela du tout ! Tout Chinois normalement constitué voyant pour la première fois ce mets dirait certainement qu’il s’agit de « wonton » (馄饨 [húndùn]), et certainement pas « ravioli ».
La différence technique essentielle entre le ravioli et le wonton réside dans la façon d’envelopper la farce : pour le ravioli…

View original post 436 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s