Idiotismes : Chaussures dépareillées មួយចំហៀងគោ មួយចំហៀងក្របី

Khmerologie

En khmer, d’une personne qui porte des chaussures dépareillées, on dit parfois qu’elle a « d’un côté un bœuf, de l’autre un buffle » : មួយចំហៀងគោ មួយចំហៀងក្របី (ចំហៀង côté, flanc ; គោ (terme générique pour les bovins) vache, taureau, bœuf, etc. ; ក្របី buffle).
Cet idiotisme trouve sa source dans la tradition paysanne cambodgienne : la petitesse des parcelles à cultiver, ainsi que la pauvreté générale des campagnes cambodgiennes, font que les labours sont effectués, non pas à l’aide de tracteurs, mais à l’aide d’animaux de trait (សត្វពាហនៈ ; សត្វ animal ; ពាហនៈ char, charrette, etc.) En général, les paysans cambodgiens attellent (ទឹម) à leur charrue deux animaux de traits. Il s’agit le plus souvent de deux bœufs ou de deux buffles. Cet attelage est appelé នឹម, mot qui désigne à l’origine le joug. នឹម est aussi utilisé comme classificateur (spécificatif), et on parle de គោមួយនឹម un attelage (un couple) de bœufs, ou de ក្របីមួយនឹម un…

View original post 151 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s