Conférence : Cuisine populaire cambodgienne ហានងបាយ

Sinogastronomie

J’ai eu la chance d’assister hier (21 février 2014), à l’antenne phnom-penhoise du Center for Khmer Studies (CKS), à une conférence de Hart Feuer, intitulée « Urban Brokers of Rural Cuisine : Food Literacy at Cambodian Soup-Pot Restaurants ».
Hart Feuer est un jeune chercheur du Center for Khmer Studies, et également chercheur associé du Centre pour la recherche sur le développement (ZEF) de l’Université de Bonn, en Allemagne. Il est titulaire d’un doctorat en Sociologie agricole de l’Université de Bonn.
Pour ses recherches au Cambodge, Hart Feuer a cherché à savoir ce qu’était la cuisine nationale du Cambodge. Après plusieurs années d’études, il a estimé que c’étaient ce qu’il appelle les « soup-pot restaurants » (littéralement « restaurants à pots de soupe ») qui représentaient le mieux la cuisine cambodgienne dans son ensemble.
Ce qu’il appelle « soup-pot restaurants », ce sont ces restaurants populaires cambodgiens (dont il estime le nombre à Phnom Penh de 15.000 à 17.000), qui…

View original post 607 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s