Vocabulaire agrifood : Œnologie – Vitiviniculture espagnole (2)

Estaminet_andalou

Sinoiseries

(Le premier billet de cette série se trouve ici.)
Avant de nous lancer dans l’examen du panorama des régions vinicoles d’Espagne, je propose que nous voyions quelques-uns des cépages spécifiques à ce pays. Je m’appuie pour cette liste sur la page déjà citée que Wikipedia consacre à la « Viticulture en Espagne » (voir ici).
Voici les principaux cépages rouges, dans l’ordre alphabétique : bobal (博巴尔 [bóbǎ’ěr]), cariñena (que nous connaissons en France sous le nom de carignan, en chinois 佳丽酿 [jiālìniàng]), graciano (格拉西亚诺 [gélāxīyànuò]), garnacha (en français grenache, déjà vu au billet précédent), listán negro (黑丽诗丹 [hēilìshīdān]), monastrel (déjà évoqué à l’épisode précédent), manto negro (黑曼托 [hēimàntuō]), negramoll (黑摩尔 [hēimó’ěr]), sumoll (苏莫尔 [sūmò’ěr]) et tempranillo (déjà évoqué).
Les principaux cépages blancs sont : airén, albariño, macabeo (ces trois cépages ont déjà été cités), moll (莫尔 [mò’ěr]), palomino, parellada (déjà cités tous les deux), pedro ximénez (佩德罗·吉梅内斯 [pèidéluó jíméinèisī]), verdejo (弗德乔 [fúdéqiáo])…

View original post 415 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s