Sino-cinoche : Luojingshan 落经山

luojingshan

Sinoiseries

C’est complètement par hasard que j’ai découvert sur Youtube un film du cinéaste Feng Xiaoning (冯小宁 [féng xiǎoníng], né en 1954), intitulé Luojingshan (ou Luo Jing Mountain, 《落经山》 [luòjīngshān], littéralement « La montagne où est tombé le sûtra »), sorti sur les écrans chinois en 2013.
Le narrateur raconte que l’on a découvert un document historique de prime importance : le journal d’un soldat japonais, « Dongqiao » Masaki (董桥正树 [dōngqiáo zhèngshù] ; je mets « Dongqiao » entre guillemets, car si ce groupe de deux caractères « sonne » japonais pour un spectateur chinois, il n’existe apparemment pas au Japon ; en revanche, 正树 [zhèngshù] est bien un prénom japonais, masculin, prononcé [masaki]). Ce soldat japonais (joué par l’acteur Zeng Ang 曾昂 [zēng áng], assez peu connu) aurait participé il y a quelque 70 ans, lors de l’invasion de la Chine par le Japon, à une opération secrète destinée à récupérer un livre bouddhique (佛经 [fójīng]) légendaire. Le journal…

View original post 525 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s