Bibliographie : Li Yu, La Chair pour tapis de prière

rouputuan_new

Sinoiseries

Li Yu (李渔 [lǐ yú], 1610-1680) est un auteur très connu du début de la dynastie des Qing. Il a été dramaturge, directeur de troupe, éditeur, et écrivain. Son œuvre la plus connue, intitulée 《闲情偶寄》 [xiánqíng ǒujì], est un recueil de petits textes épars, touchant de nombreux sujets (ceux consacrés à la gastronomie m’ont particulièrement intéressé). Ce recueil, rédigé à l’origine en chinois classique, a été traduit par Jacques Dars et publié en 2009 aux Éditions Picquier sous le titre de Les Carnets secrets de Li Yu – Au gré d’humeurs oisives (voir ici). (Je ne connais pas cette traduction.)
Mais Li Yu est aussi connu en Chine pour être l’auteur d’un autre livre, beaucoup moins anodin, rédigé en langue parlée, connu sous le titre de 《肉蒲团》 [ròupútuán], en français La Chair pour tapis de prière (蒲团 [pútuán] est le tapis de prière sur lequel s’asseyent les moines pour…

View original post 347 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s