Bibliographie : Preah Chan Kaorup

Khmerologie

L’Institut Reyum a publié en 2001, dans la même série que celle de la légende de Preah Ko Preah Keo (dont nous avons parlé ici), une autre légende bien connue des Khmers, celle de Preah Chan Kaorup (ព្រះចន្ទកោរព).
Cette légende raconte l’histoire d’un prince que son père envoie étudier l’art de la magie auprès d’un ermite caché dans une montagne éloignée, pour le préparer à prendre la succession à la tête du royaume. A la fin de son apprentissage, il se met sur le chemin du retour, et rencontre yaks, démons, animaux fabuleux, le roi des nagas ainsi que sa fille…
La version bilingue khmer-anglais publiée par l’Institut Reyum est l’adaptation de l’une des très nombreuses versions qui se transmettent oralement au Cambodge.
Voici la couverture de mon exemplaire :
preah chan kaorup

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s