Gastronomie : Le kruk, gâteau khmer នំគ្រក់

Khmerologie

Alors que j’étais en Chine, j’ai vu évoqué dans je ne sais plus quel texte cambodgien un gâteau dont je n’avais jamais entendu parler : le « nom kruk » (នំគ្រក់ [nom kruk’]). Dès le lendemain de mon retour à Phnom Penh, j’en ai parlé à Saroeung, notre talentueuse cuisinière, qui avait l’air étonnée que je ne connaisse pas cette friandise, qui semble être des plus communes au Cambodge.
Le kruk est une friandise qui, de nos jours, se déguste plutôt l’après-midi. Il s’agit d’un gâteau réalisé à partir de farine de riz (ម្សៅអង្ករ [msav angkâr]), additionné éventuellement de farine de riz glutineux (ម្សៅអង្ករដំណើប [msav angkâr dâmnaeup]]), d’un peu de crème de coco (ខ្ទិះដូង [khtih dong]), de sel, de ciboulette (ស្លឹកខ្ទឹម [sleuk khteum]) ciselée, et d’eau ; dans la recette traditionnelle, on ajoute également du riz cuit froid (បាយកក់ [bay kâk’], reste de riz cuit de la veille) écrasé. La farine, la crème de…

View original post 526 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s