Littérature : Chasse au rat sous les Khmers rouges – Ton Ombre (ស្រមោលបង) — Sinogastronomie

He Sokphanna a dû, comme tous les Phnompenhois, quitter la capitale cambodgienne lors de l’arrivée des Khmers rouges en avril 1975, pour se rendre à la campagne et travailler avec les paysans. Pendant le régime utopique de Pol Pot, elle a perdu son mari et ses enfants. Bien des années après, elle a couché sur […]

via Littérature : Chasse au rat sous les Khmers rouges — Sinogastronomie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s